L'ampoule économique

est une solution écologique sans risque pour la santé


Sur cette page

Tout le monde sait à présent que les ampoules économiques permettent d'économiser beaucoup d'énergie. Une ampoule économique consomme de 4 à 5 fois moins d'électricité qu'une ampoule à incandescence classique et permet donc d'économiser beaucoup d'argent. Pour l'environnement, cela signifie moins de CO2, moins de déchets nucléaires et moins d'émissions de substances toxiques, comme le mercure et le soufre, par les centrales au charbon. Les ampoules à incandescence non seulement gaspillent l'énergie, mais elles sont également très polluantes.

Amoule eco - ampoule basse consommation

 

Des autocollants portant le message 'Nuit gravement au climat' collés sur des lampes à incandescence chez Carrefour, à Gosselies.Pourtant, de nombreuses critiques circulent depuis plusieurs semaines à propos des ampoules économiques. Elles seraient polluantes (mercure) et impliqueraient un risque pour la santé de certaines personnes. Ces arguments ne sont pas nouveaux. Les organisations environnementales n'ont pas décidé du jour au lendemain de promouvoir l'ampoule économique. Dans un dossier, nous expliquons pourquoi l'ampoule économique est cependant de loin le meilleur choix. Ceci n'exclut pas que nous exigions que des normes de qualité plus strictes soient imposées aux ampoules économiques (durée de vie, teneur en mercure) et que l'ampoule économique sans mercure soit rendue obligatoire au plus vite.

 

L'interdiction européenne des ampoules à incandescence

 

L'Europe veut interdire l'ampoule à incandescence classique pour 2012. Les propositions concernent uniquement l'éclairage non dirigé. Une proposition doit encore être élaborée pour les spots. Les ampoules à incandescence resteront donc disponibles pour certaines applications spécifiques (ex. la lampe du réfrigérateur). Il est donc faux de croire qu'après 2012, nos serons tous obligés d'acheter des ampoules économiques. L'éclairage halogène restera disponible longtemps encore également. L'ampoule halogène est un peu plus efficace seulement que l'ampoule à incandescence classique et est donc aussi très gourmande en énergie.

 

Les ampoules économiques actuelles sont basées sur une technologie intermédiaire : l'éclairage LED, beaucoup plus efficace, est en plein développement, ainsi que les ampoules économiques sans mercure. Ces prochaines années, le consommateur aura donc davantage de choix.

 

Greenpeace a œuvré pour l'élimination progressive des ampoules à incandescence

 

Ces trois dernières années, Greenpeace a mené campagne pour interdire rapidement la classique ampoule à incandescence, au plus tard pour 2010. Il existe suffisamment d'alternatives pour cette technologie obsolète. Et tout d'abord l'ampoule économique, disponible actuellement dans toutes les tailles et toutes les formes, de la lumière blanche froide à des tonalités très chaleureuses, temporisables ou non.

 

Suite à cette campagne en Belgique, des chaînes de magasins comme Ikea, Brico, Gamma, Delhaize et Colruyt se sont engagées à ne plus vendre les ampoules à incandescence énergivores pour 2010. Ce n'est donc pas un succès total, mais quand même un très beau résultat.

 

Des résultats ont également été obtenus au niveau européen, comme l'élimination progressive de la classique ampoule à incandescence pour 2012. Mais sous la pression des fabricants d'ampoules, nos exigences ont été quelque peu assouplies. Le maintien de l'éclairage halogène, surtout, est un point faible.

 

Source : http://www.greenpeace.org/